Le territoire et le rayonnement Batscham à l’arrivée des colons Allemands.

A l’arrivée des missionnaires, la région de l’Ouest Cameroun couvrait les anciens royaumes Bamum, Fontem, Dschang, Batscham, Bansun (Bandjoun) et Ba Ngante (Bangangté). On ajoutera par la suite Bagam qui fut un siège tactique des allemands lors la conquête du Grassfield Central.

Le territoire Batscham était séparé de celui des Pamum (Bamoun) par le fleuve Noun tel que vous pouvez le remarquer sur la Carte Allemande de la région côtière du Kamerun (tirée des archives de la Mission de Bâle et publié dans l’album du centenaire de l’histoire de l’Eglise Catholique au Cameroun de 1890 à 1990, sous la Direction de Prof. Engelbert Mveng).

Remarquons qu’à cette époque, les noms Bamiléké, Bamboutos, Mbouda, … qui sont de création française n’existaient pas. Depuis lors, l’administration coloniale et postcoloniale a émietté les anciens royaumes ou relevé les moins rayonnants d’alors pour répondre à la stratégie du ‘‘diviser pour mieux régner’’. Voir à ce sujet la carte des ethnies sous la présence Allemande au Kamerun.

Le terme Bamiléké apparait bien plus tard, lorsque la SDN placera l’ancien territoire du Kamerun sous la tutelle franco-britannique. Le Pays dit Bamiléké d’alors couvre entre autres les anciens royaumes Fontem, Bagam, Dschang, Batscham, Bansun (Bandjoun) et Ba Ngante (Bangangté). Ce terme Bamiléké adopté par les Colons Français, faisait allusion au relief du Kamerun interne, marqué par les collines dont le point culminant dans les Grassfield est le Mont Mangwa (2740m d’altitude) et les ravins qui s’étendent de Atsan (Dtschang) jusqu’à la rive océanique Duala en passant par la plaine de Mbo.

Si les Allemands ont fait de la ville de Dschang, leur capitale régionale de Commandemant, les colons Français, pour se démarquer, allaient fonder à leur tour, la Ville de Bafoussam en 1925, avec à sa tête un administrateur nommé Giraux de Gabasies.

Ed. Théophile Tatsitsa dans la Tribune des Mémoires Batscham.
Published By. Magazine JMB 2012.

Pin It
Publié dans A Propos, Bibliothèque | Laisser un commentaire

JMB 2012 : Déclarations (en vrac) des intentions de don.

a°) Collecte des documents pour une Bibliothèque Communautaire, matériels et mobilier pour rangement, Espace de lecture et Centre Multimédia) ; b°) Collecte et dépôt d’objets d’art pour fourniture d’un musée figuratif et une Gallérie d’art au Foyer Batcham de Yaoundé …) ; Dimanche … Continuer la lecture

Pin It
Toutes les galeries | Laisser un commentaire

Forum Batcham sur Google Group


Pin It
Publié dans A Propos, Agenda, Ngiemboon, Ngye Ngwashum, Organistation, Partenaires, Répertoire, Vitrine | Laisser un commentaire

23 avril 2014: 3ème édition de la fête du livre de Mbouda.

FETE DU LIVRE 2014 A LA BIBLIOTHEQUE MUNCIPALE DE MBOUDA.

Journées de promotion de la lecture et  célébration de la journée mondiale du livre et du droit d’auteur le 23 avril 2014.
Contexte.
Depuis 2005, le Programme Marche Cantonale (PMC), conduit par le Prince Théophile Tatsitsa, organise des expéditions de découverte et de consignation des mémoires dans la Région de l’Ouest du Cameroun et sa Diaspora culturelle.

Dans le but de promouvoir le Patrimoine culturel, une première rencontre des Auteurs Binam (UPA-Pro) s’est tenue le 23 Avril 2011 au Palais Royal Bafoussam sous la conduite du Pr. Kayo Patrice.

La deuxième assise a été marquée par l’organisation de la journée mondiale du Livre et du Droit d’Auteur dans les Bamboutos. Le Thème de la Conférence annuelle tenue le 23 Avril 2012 à la Salle de fête de la Mairie de Mbouda portait sur ‘‘l’importance du livre dans le développement communautaire’’.

Les activités de l’édition 2013 dans les Bamboutos étaient précédées de trois journées de promotion du livre et de la lecture en hommage aux auteurs Africains. Entre autres ponctuations majeures de cette il y avait la traditionnelle Pâque Culturelle et  le Salons du Patrimoine dont la Conférence avait pour thème : ‘‘Unité culturelle comme socle de solidarité, de paix et de prospérité de l’Afrique’’.

Edition 2013 : Annonce / Contexte :
http://www.regionic.info/edicaf/?p=409
Rapport et images  Edition 2013.
http://www.regionic.info/edicaf/?p=425

La 3ème Edition de la Célébration de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteurs dans les Bamboutos aura lieu le Mercredi 23 Avril 2014.

A l’occasion de cette 3ème édition, l’organisation entend créer un rayon de promotion du livre scolaire et de documentation sur la culture locale (CEFORD MBOUDA).

Invites Spéciaux Habituels

–      Pr .KAYO Patrice (Doyen des écrivains Grassfield).
–      Joseph Jules MOKTO (Premier écrivain romancier de l’Ouest du Cameroun).
–      KOUAM TAWA (Ecrivain / Poète).
–      Guillaume NANA (Romancier).
–      Hilaire SIKHOUNMO (Ecrivain / Poète).
Parain Traditionnel
Chef Bamessingué : Président de l’Assemblée des Chefs Supérieur des Bamboutos

Établissements Scolaires Partenaires
–      Lycée Bilingue de Mbouda ;
–      Lycée Bilingue de Banock ;
–      Lycée Rural de Mbouda ;
–      Collège Alois ;
–      CEMIMBO ;
–      Collège de la Référence ;
Institutions et organismes internationaux
–      UNESCO (Yaoundé);
–      CERDOTOLA (Centre International de Recherche et de Documentation sur les traditions Africaine (Yaoundé) ;
Associations nationales:
–      EISERVI (Education Information service International
–      ALISE Auteurs-Pluriels

   Réseau International :
–      Book Aid International ;
–      Bibliothèque Sans Frontière.

Bibliothèques Partenaires, Librairies, Autres invités annoncés
Contacts du Comité d’organisation:
Bibliothèque Municipale de Mbouda : M. Jules Notio.
Tel : B (237) 33 48 57 46 / P. (237) 77 61 95 70
Email : julesnotio@yahoo.fr
Programme Marche Cantonale : SA/Prince Théophile Tatsitsa pmc@camer.org
Site du programme : www.regionic.info/edicaf

Edition 2013 : Annonce / Contexte :
http://www.regionic.info/edicaf/?p=409
Rapport et images  Edition 2013.
http://www.regionic.info/edicaf/?p=425

Pin It
Publié dans A Propos, Agenda, Associations, Bibliothèque, Multicentre, Musée, Organistation, Partenaires, Répertoire, Vitrine | Laisser un commentaire

Rapport final de la Commission Electorale et de Révision des Statuts.

COMITE DE DEVELOPPEMENT DU GROUPEMENT BATCHAM – CHEFFERIE SUPERIEURE DE 1ER DEGRE , CODEGBA : Récépissé de déclaration N°016/RDA/F13/BAPP du 23 Octobre 2003 ;

COMMISSION ELECTORALE ET DE REVISION DES STATUTS

B.P. 68 Batcham / codegba2003@…/ E-mail: samueltchoffo@… , Tél.: (+237) 78 xx yy 28 / 99 aa bb 63


Batcham le 25 Mars 2014

Le Président de la COMMISSION ELECTORALE ET DE REVISION DES STATUTS du Comité de Développement du Groupement Batcham (CODEGBA)

A Mrs/Mmes :
–           Les Membres du Bureau Exécutif du CODEGBA ;
–           Les Présidents des Sous-secteurs de Développement et leurs Chefs d’Antennes extérieures ;
–           Les Chefs de Familles extérieures et leurs collaborateurs ;
–           Les Responsables des Groupes organisés ;
–           Les Elites intérieures et extérieures ;
–           Les Responsables des Commissions de relance du CODEGBA ;
–           Les Chefs de Quartiers, Sous-Chefs et Notables ;

Objet : Transmission du Rapport final de la Commission Electorale et de Révision des Statuts.

Mesdames et Messieurs, Chères Elites, leurs Dignités et Notabilités ;

Suite aux résolutions de l’Assemblée Générale du Comité de Développement du Groupement (CODEGBA), la Commission Electorale et de Révision des Statuts avait été chargée, après la modification de l’article 19 des statuts en vigueur, d’élaborer un code électoral dans les meilleurs délais et de procéder à la convocation d’une Assemblée Générale Elective. Après plusieurs séances de travail à Batcham et à Yaoundé (où se trouve l’essentiel des membres), la Commission a arrêté ce qui suit (voir rapport ci-joint) :

Art.1- DUREE DU MANDAT DES MEMBRES DU BUREAU ET MODE DE SCRUTIN

Le CODEGBA est géré par un Bureau Exécutif élu pour cinq (5) ans au scrutin de liste à deux tours et à la majorité absolue des Délégués présents.

Art.2 LE COLLEGE ELECTORAL
Il est composé ainsi qu’il suit :
2-1- Les 65 Chefs de village ou leurs représentants munis d’une procuration légalisée, accompagnés d’un représentant des Associations Hommes et d’une représentante des Associations Femmes de leur village ;

2-2- Deux responsables (de préférence le Président et le Secrétaire Général) par secteur (sous-comité de Développement) ou leurs représentants munis d’une procuration légalisée et de deux responsables (un garçon et une fille) représentant la Section Elèves et Etudiants dudit Secteur ;

2-3- Les Chefs des Communautés Batcham de l’extérieur qui sont fonctionnelles depuis au moins dix (10) ans à la date des élections, ou leurs représentants munis d’une procuration légalisée, accompagnés de quatre (04) Personnes dont un responsable représentant la réunion des Hommes, un responsable représentant la réunion des Femmes et deux responsables représentant la réunion des Elèves et Etudiants dont au moins une Fille ;

NB1 : La circonscription électorale des Communautés extérieures couvre l’étendue d’un Département à l’intérieur du Pays et un Pays à l’extérieur du Cameroun.

2-4- Deux représentants de la Coordination et Mobilisation des Jeunes (CMJ) de préférence le Président et le Secrétaire Général ou leurs représentants munis d’une procuration légalisée ;

2-5- Le Maire, le Député, le Sénateur, les anciens Maires, les anciens Députés et les anciens Présidents du CODEGBA, tous du Groupement Batcham ;

2-6- Tous les membres du Bureau du Comité Exécutif sortant du CODEGBA ;

2-7- Trois (03) Membres du Comité de Gestion de la Chefferie du Groupement Batcham.

NB2 : Aucun membre du Collège électoral ne peut représenter deux démembrements à la fois.

Art.3- COMPOSITION DU BUREAU EXECUTIF
3-1– Un (1) Président ;
3-2- Deux (2) Vice-présidents dont une femme ;
3-3- Un (1) Secrétaire Général ;
3-4- Un (1) Secrétaire Général Adjoint ;
3-5- Un (1) Trésorier ;
3-6- Un (1) Trésorier Adjoint ;
3-7- Deux (2) Commissaires aux comptes ;
3-8- Un (1) Chargé des relations publiques ;
3-9- Un (1) Censeur ;
3-10- Un (1) Censeur Adjoint.

Art.4- CRITERES GENERAUX D’ELIGIBILITE
4-1- Etre originaire du Groupement Batcham ;
4-2- Etre de bonne moralité et soucieux du Développement du Groupement ;
4-3- Avoir entre 35 et 65 ans d’âge ;
4-4- Etre disponible ;
4-5- Produire la photocopie de la CNI ;
4-6- Savoir s’exprimer couramment en langue NGIEMBOON, lire et écrire le français ou l’anglais.

Art.5- CRITERES SPECIFIQUES POUR LA PRESIDENCE, LE SECRETARIAT GENERAL ET LA TRESORERIE
5-1- Etre marié ;
5-2- Avoir sa propre maison dans le Groupement Batcham (produire un plan de localisation du domicile dûment signé par le Chef du village) ;
5-3- Produire un CV (Curriculum Vitae) et un Etat de service pour le Développement du Groupement Batcham ;
5-4- N’être pas un élu du peuple en fonction, ni un Chef de 3ème degré, ni un Chef d’une communauté Batcham de l’extérieur, ni un responsable d’une structure politique ;

Art.6- IDENTIFICATION DES ELECTEURS, RECEPTION DES LISTES DE CANDIDATURES ET CONTRIBUTION A L’ORGANISATION DES ELECTIONS
6-1- IDENTIFICATION DES ELECTEURS
Chaque démembrement du corps électoral doit fournir les noms de ses délégués au plus tard le 28 Avril 2014. La liste doit revêtir, soit le visa du Chef de village ; soit du président du sous-comité de développement ; soit du Chef de la communauté extérieure, soit du Président du CODEGBA.

Les listes des communautés extérieures doivent être accompagnées de leur déclaration d’existence en cours de validité.

La date limite de publication des listes des électeurs est fixée au 12 Mai 2014.

6-2- RECEPTION DES LISTES DE CANDIDATURES
Les listes accompagnées des fiches de déclaration des candidatures (à retirer auprès de la Commission Electorale) sont reçues par les membres de la Commission jusqu’au 27 Mai 2014.

Les membres constituant chaque liste doivent provenir d’au moins huit (08) sous-comités de développement.

Les listes de candidature retenues seront publiées au plus tard le 12 Juin 2014.

6-3- CONTRIBUTION A L’ORGANISATION DES ELECTIONS
6-3-1- CONTRIBUTION DES DEMEMBREMENTS
         La liste des électeurs doit être accompagnée d’un reçu de versement d’une somme de :
–          10 000 FCFA (Dix mille francs CFA) par village du Groupement ;
–          30 000 FCFA (Trente mille francs CFA) par communauté extérieure ;
–          25 000 FCFA (Vingt cinq mille francs CFA) par sous-comité de développement ;
–          150 000 FCFA (Cent cinquante mille francs CFA) pour le bureau sortant du CODEGBA.

6-3-2- CONTRIBUTION DES CANDIDATS
Chaque liste de candidature doit être accompagnée d’un reçu de versement d’une caution non remboursable d’un montant de 120 000 FCFA (cent vingt mille francs CFA).

NB3 : Un compte bancaire spécial intitulé « Commission électorale Batcham » sera ouvert à MC2 de Batcham-Chefferie à cet effet. Les signataires de la Commission sont :
–          Le Président ;
–          Deux autres Membres élus au sein de la Commission.

Art.7- DATE DES ELECTIONS, INCOMPATIBILITE ET CONTENTIEUX ELECTORAL
7-1- DATE DES ELECTIONS
Les élections auront lieu à Batcham Chefferie le 28 Juin 2014 de huit (08) heures à douze (12) heures.

7-2- INCOMPATIBILITE
Tout membre de la Commission électorale perd sa qualité dès lors qu’il devient candidat dans une liste de candidature. Et pour les candidats aux postes de Président, de Secrétaire Général et de Trésorier Général, voir art.5-4 ci-dessus.

7-3- CONTENTIEUX ELECTORAL
En cas de contentieux, la Commission Paix et Réconciliation est compétente.



Art.8 -ARRET DU CHRONOGRAMME DES ACTIVITES ET DISPOSITIONS PRATIQUES DE LA COMMISSION ELECTORALE ET DE REVISION DES STATUTS

8-1- CHRONOGRAMME DES ACTIVITES
Le chronogramme des activités de la Commission Electorale est résumé dans le tableau ci-dessous :

ACTIVITES DATE HEURE LIEU
1 Date limite de réception des listes des Délégués par démembrement 28 Avril 2014 Jusqu’à minuit Voir Commission
2 Publication de la liste des électeurs 12 Mai 2014 11 h Affichage lieux publics du Groupement et diaspora
3 Date limite de réception des candidatures 27 Mai 2014 Jusqu’à minuit Voir Commission
4 Publication des Listes de candidatures 12 Juin 2014 11 h Affichage lieux publiques du Groupement et Diaspora
5 Ouverture de la campagne électorale 13 Juin 2014 06 h 00 Groupement Batcham et Démembrements
6 Fin de la Campagne électorale 27 Juin 2014 Minuit Groupement Batcham et Démembrements
7 Assemblée Générale Elective 28 Juin 2014 08 heures à 12 heures Batcham-Chefferie

8-2- DISPOSITIONS PRATIQUES

Le recours préélectoral est valable 48 heures après la publication des listes électorales.

Le recours post électoral est valable pendant deux (02) heures après publication des résultats du scrutin.

En cas du contentieux, la Commission Paix et Réconciliation a soixante douze (72) heures pour délibérer sur le contentieux préélectoral et trois (3) heures pour délibérer sur le contentieux postélectoral.

Chaque liste de candidature désigne deux représentants par bureau de vote.

En cas de deuxième tour, les élections reprennent à quatorze (14) heures.

Le Président de la Commission doit mettre sur pied les sous-commissions de travail telles que les sous-commissions de la logistique, de la communication et de la sensibilisation, du protocole, des finances, de la sécurité, ou de la restauration.

Les badges d’identification doivent être confectionnés pour les électeurs et les organisateurs.

La Commission peut également solliciter auprès des démembrements ou de tout autre ressortissant du Groupement Batcham des appuis matériels et/ou financiers pour assurer une bonne organisation de ces élections.

NB4 : Ce code a été élaboré avec le concours de :
– TCHOFFO Samuel (président de la commission) ;
– DOUMTSOP DEMATHA Jean Michel (rapporteur principal) ;
– Dr METUNO Robert (rapporteur des séances de travail de Yaoundé) ;
– TSAKOU Richard (membre) ;
– TATSITSA Théophile (membre) ;
– MANEFO Robertine (membre) ;
– TIAKOU Martin (membre copté) ;
– MBOU TCHINDA Filbert (membre copté).

Aucune œuvre humaine ne pouvant être parfaite, la Commission implore votre indulgence pour toutes les imperfections que vous constaterez dans ce travail marathon pour les besoins d’une cause urgente. D’avance, elle vous remercie.

Fait à Batcham, le 25 Mars 2014.

 Le Rapporteur : M. DOUMTSOP DEMATHA Jean Michel
Le Président de la Commission : M.
TCHOFFO Samuel

Ampliations :
–          Sous Préfet de l’Arrondissement de Batcham
–          Chefferie du Groupement Batcham
–          CODEGBA
–          Démembrements


Pin It
Publié dans Associations, Ngye Ngwashum, Organistation, Partenaires, Répertoire | Laisser un commentaire

Rentrée académique Langue et Culture Ngiemboon 2013-2014.

COMITE DE LANGUE ET CULTURE  NGIEMBƆƆN

 »La  dernière Assemblée Générale de l’Antenne de Yaoundé qui s’est tenue le dimanche 20 Octobre 2013 au foyer Bamougong marquait le début des  inscriptions. Ces dernières se poursuivront pendant un mois, pour préparer la grande rentrée qui aura lieu le mercredi 20 novembre dans les foyers Bamougong et Batcham ».

En effet, les populations qui ont la langue Ngiembɔɔn en partage en général et en particulier ceux des métropoles et autres milieux urbains ne cessent de lancer des cris de détresse face à leur perte de repères culturels et linguistiques ; les jeunes sont envahis, voire opprimés par les  cultures  étrangères.
Face à ce constat alarmant,  le Comité de Langue et Culture Ngiembɔɔn (CLCN) qui a la lourde responsabilité de sauver et de promouvoir cette culture, qui permet de nous identifier dans ce monde de plus en plus globalisant, a été restructuré et réorganisé à la dimension de la tâche et des défis de l’heure.

Depuis l’assemblée générale du 1er décembre 2012, tenue dans les locaux de la Sous Préfecture  de Batcham, l’Inspecteur Pédagogique National des Langues et Cultures Nationales, Dr. DJIAFEUA Prosper, a été élu Président de cette structure. Parmi les priorités de ce bureau allant dans la promotion de la langue et de la culture Ngiembɔɔn, la plus urgente est la réouverture des écoles de formation en Langue et Culture Ngiembɔɔn dans toutes ses antennes.

Parmi les différentes antennes qui ont été créées depuis le début de ce mandat, figure l’antenne de Yaoundé.

Depuis les élections tenues le 04 Septembre 2013 au foyer socioculturel Bamougong de Yaoundé, l’antenne de Yaoundé qui est présidé par M.DZOTSIE Bernard, PLEG d’Histoire Géographie au Lycée Leclerc de Yaoundé et Chef d’un Secteur géographique dans la Communauté Bangang de Yaoundé,  a comme premier projet l’ouverture des centres d’apprentissage de la langue et de la culture Ngiembɔɔn dans la ville de Yaoundé au foyer Bamougong à la montée jouvence et au foyer Batcham à la carrière au lieu dit gros bouquet.

Ces cours qui se feront en plusieurs trimestres sanctionnés par des passages en classes supérieures comporteront des modules de langue et de culture à la portée et à la convenance de l’usager, dont :

Niveau /Trimestre Langue Culture

I

La pratique orale de la langue ; L’environnement physique ;

II

La lecture et écriture ; L’organisation sociale ;

III

La grammaire ; Le savoir-être au sein de la communauté ;

IV

Le calcul; La cosmogonie et les religions endogènes.

V

Les sciences d’observation ; Entretiens et exercices personnalisés

VI

Séminaire de mise à niveau, Programme spécialisé .

La  dernière Assemblée Générale de l’Antenne de Yaoundé qui s’est tenue le dimanche 20 Octobre 2013 au foyer Bamougong marquait le début des  inscriptions. Ces dernières se poursuivront pendant un mois, pour préparer la grande rentrée qui aura lieu le mercredi 20 novembre dans les foyers Bamougong et Batcham.

Les cours auront lieu tous les mercredis. Chaque journée aura deux groupes-classes différents. Le premier allant de 15 heures à 18 heures et le second de 18 heures à 21 heures pour permettre a tout un chacun de pouvoir assister à l’une ou a l’autre période.

Les trois heures de cours de chaque groupe seront divisés comme suit : une heure de culture et deux heures de langues. Les frais de participation seront fixés par le Conseil d’enseignement mais exigera de la part des apprenants des contributions consensuelles.

Reste maintenant aux nombreux locuteurs Ngiembɔɔn de la ville de Yaoundé de s’inscrire massivement sur les fiches  ci-jointes.

Le Président National                           Le Président d’Antenne de Yaoundé

Dr DJIAFEUA Prosper                                                               M.DZOTSIE Bernard


Agenda : Les Grandes rencontres de l’Académie Ngiemboon 2013-2014


Quel est l’objectif du Comité de langue et Culture Ngiemboon ?
Dans le chapitre premier du titre premier et à l’article 1er de ses statuts, il est clairement stipulé que le Comité de Langue Ngiemboon a pour but de moderniser et de standardiser la langue ngiemboon, de promouvoir sa culture, sa littérature et son utilisation pour l’alphabétisation et son intégration au système éducatif et au processus de développement.
Qu’en est-il de la vision actuelle du comité de langue Ngiemboon ?
La vision sous-jacente à la mise sur pied de ce Comité est de sauvegarder le patrimoine linguistique et culturel ngiemboon, facteur identitaire des peuples natifs, apprenants et sympathisants  de cette langue et de la culture qu’elle véhicule. En effet, nous sommes  conscient qu’un peuple sans culture est comme un arbre sans racine et que tout développement des peuples africains qui n’est pas  ancré dans les valeurs authentiques de l’Afrique est lacunaire car il ne s’abreuve pas à la source des éléments qui fondent l’existence de ses peuples. Et ces valeurs sont cachées derrière les mots qui rendent compte du vécu des peuples depuis les civilisations millénaires. Il est certain que tout locuteur ngiemboon a appris sa langue maternelle de manière inconsciente et s’en est servi, au moins, pour communiquer ses premières expériences de vie. Logiquement et par acquis de conscience, il doit assurer la transmission de ce trésor aux générations futures, participer à sa protection et à sa promotion.
(c) CLCN Info / Académie Ngiemboon 2013

Présentation du Bureau du Comité de Langue et Culture Ngiemboon (CLCN)

Publié le 24 août 2013 par admin
Pin It
Publié dans A Propos, Agenda, Associations, Bibliothèque, Multicentre, Musée, Ngiemboon, Ngye Ngwashum, Organistation, Partenaires, Portraits, Répertoire, Tourisme, Vitrine | Un commentaire

Installation du bureau de l’Académie Ngiemboon de Yaoundé.

C’est  le dimanche 20 octobre 2013 que le Comité de Langue et Culture Ngiemboon (CLCN/ Académie Ngiemboon), antenne de Yaoundé, a tenu sa deuxième Assemblée Générale au foyer socioculturel  Bamougong.

‘‘Il est 11 heures quand  Sa Dignité FOMENA Gaston, chef de la Communauté Bamougong de Yaoundé, arrive au foyer Bamougong pour marquer ainsi le début des travaux qui portaient en gros sur la présentation du Bureau d’Antenne du Comité de langue et culture Ngiemboon et l’ouverture des inscriptions aux cours.


COMITE DE LANGUE ET CULTURE NGIEMBOON

Antenne de Yaoundé

Bureau Exécutif élu le 04 Septembre 2013 au foyer socioculturel Bamougong

Président:     DZOTSIE Bernard ;
Vice-présidents Chargé de la Culture: TATSITSA Théophile ;
Secrétaire : TSOPTIE Jean Jacques ;
Vice-secrétaire : FOKOU Evariste ;
Trésorier : KONANG Vincent de Paul ;
Commissaires aux Comptes : TIAKOU Martin ;
Conseillers Techniques : Dr. DJIAFEUA Prosper ;
MVONAKO Emmanuel.

Centres de transmission de Langue et Culture/Académie Ngiemboon de Yaoundé

Centre/ Foyer de Site Chef de Famille 
Bamougong (Ymd-01) Montée Jouvence Sa Dignité Fomena Gaston
Batcham (Ymd-02) Carrière au lieu dit Gros Bouquet Sa Dignité Fouegoum Sébastien 

Après la présentation du bureau qui a été béni et envoyé en mission par le chef de la communauté Bamougong avec l’esprit de ses pairs des communautés Batcham, Bangang, Balatchi et Balessing , le Secrétaire Général du bureau national du comité de langue et culture Ngiemboon a présenté  le résumé du budget-programme  qui guide les activités du comité de 2013 à 2014.

Cette présentation a permis aux uns et aux autres de comprendre que le comité de langue et culture Ngiemboon a identifié un certains nombre de besoins réels et urgents à satisfaire pour  promouvoir ou mieux sauver la langue et la culture Ngiemboon et nécessite la participation et les apports de tous les Ngiemboon.

Etant donné que cette assemblée permettait d’ouvrir les inscriptions aux cours de langue et culture Ngiemboon qui débuteront le mercredi 20 Novembre 2013 aux foyers Bamougong et Batcham, nous avons assisté a la leçon inaugurale qui a été dispensée par le président du Bureau national du CLCN, Dr DJIAFEUA Prosper.

Cette leçon portait sur  l’alphabet de la langue Ngiemboon. L’adhésion et l’attention qui ont caractérisées cette leçon ont démontré que le renouement avec les 32 lettres qui permettent d’écrire la langue Ngiemboon a plutôt attisé la soif des participants à se retrouver dans les salles de classe, question d’apprendre à utiliser ce premier moyen de communication  qui malheureusement est délaissé, empêchant ainsi leur plein épanouissement culturel.

Après les interactions fluides qui ont donné lieu à plusieurs propositions salvatrices de la langue et de la culture Ngiemboon, cette  cérémonie s’est achevée à 14 heures dans la joie et la fierté d’être un locuteur Ngiemboon.

Le président de l’antenne de Yaoundé, M. DZOTSIE Bernard et sa suite ont ainsi pris le chemin de la Carrière (quartier de Yaoundé) pour une autre rencontre qui avait plutôt lieu au foyer Batcham et qui visait aussi a informer tous les Ngiemboon environnants de l’ouverture des inscriptions a l’enseignement de la langue et de la culture Ngiemboon.

Cette rencontre a subi une légère entorse due aux multiples réunions communautaires qui avaient lieux à cet instant. Cela a plutôt donné l’occasion au président de l’antenne de Yaoundé et à sa suite de sillonner, l’une après l’autre, ces différentes associations afin de leur transmettre la nouvelle.

Reste maintenant aux nombreux locuteurs Ngiemboon de la ville de Yaoundé de s’inscrire massivement sur les fiches qui seront mises à la disposition des différentes associations ayant la langue Ngiemboon en partage, avec les informations précises, pour préparer la grande rentrée qui aura lieu le mercredi 20 novembre dans les foyers Bamougong et Batcham’’.

Le secrétaire adjoint

FOKOU Evariste


Agenda : Les Grandes rencontres de l’Académie Ngiemboon 2013-2014


Quel est l’objectif du Comité de langue et Culture Ngiemboon ?
Dans le chapitre premier du titre premier et à l’article 1er de ses statuts, il est clairement stipulé que le Comité de Langue Ngiemboon a pour but de moderniser et de standardiser la langue ngiemboon, de promouvoir sa culture, sa littérature et son utilisation pour l’alphabétisation et son intégration au système éducatif et au processus de développement.
Qu’en est-il de la vision actuelle du comité de langue Ngiemboon ?
La vision sous-jacente à la mise sur pied de ce Comité est de sauvegarder le patrimoine linguistique et culturel ngiemboon, facteur identitaire des peuples natifs, apprenants et sympathisants  de cette langue et de la culture qu’elle véhicule. En effet, nous sommes  conscient qu’un peuple sans culture est comme un arbre sans racine et que tout développement des peuples africains qui n’est pas  ancré dans les valeurs authentiques de l’Afrique est lacunaire car il ne s’abreuve pas à la source des éléments qui fondent l’existence de ses peuples. Et ces valeurs sont cachées derrière les mots qui rendent compte du vécu des peuples depuis les civilisations millénaires. Il est certain que tout locuteur ngiemboon a appris sa langue maternelle de manière inconsciente et s’en est servi, au moins, pour communiquer ses premières expériences de vie. Logiquement et par acquis de conscience, il doit assurer la transmission de ce trésor aux générations futures, participer à sa protection et à sa promotion.
(c) CLCN Info / Académie Ngiemboon 2013

Présentation du Bureau du Comité de Langue et Culture Ngiemboon (CLCN)

Publié le 24 août 2013 par admin
Pin It
Publié dans A Propos, Agenda, Associations, Bibliothèque, Interviews, Multicentre, Musée, Ngiemboon, Ngye Ngwashum, Organistation, Partenaires, Portraits, Répertoire | 2 commentaires